Van aménagé : Construire son camping car à moindre cout

Faire aménager un van par un artisan est une meilleure alternative pour faire de votre véhicule un camping-car digne de ce nom. Cela dit, il vous faudra débourser un budget important pour avoir le résultat escompté. Alors, l’alternative lorsque vous disposez d’un budget moindre est de vous charger des travaux d’aménagement par vous-même. Comment s’y prendre ? Découvrez ici les diverses étapes pour un aménagement de van réussi.

La réalisation d’un plan d’aménagement

À l’instar d’une maison, l’aménagement d’un van de voyage requiert au préalable la préparation d’un plan. Cette projection du van dans le futur vous permettra en effet d’avoir une idée des accessoires à se procurer ainsi que le résultat une fois les travaux finis. Toutefois, pour faire le plan, il est important de se poser au préalable quelques questions. Ces dernières concernent l’usage que vous souhaitez faire du camping-car en création et le nombre de personnes à bord du van.

En effet, un fourgon qui servira pour des voyages du week-end sera naturellement moins équipé qu’un van qui part en voyage pour une longue période. Il en est de même pour la disposition des accessoires si telle est que les passagers sont plus ou moins nombreux. La réponse à ces questions sera pour vous le point d’ancrage en prendre en compte pour faire un aménagement 100 % personnalisé.

Pensez à l’isolation

Lorsque vous commencez l’aménagement, la première étape est sans doute l’isolation. Pour sa pose, il faudra penser à la température ambiante à laquelle vous êtes le plus souvent confronté. À cet effet, pour une température peu humide, il est conseillé d’éviter au maximum la laine de verre. Quand bien même cette matière est économique, elle ne tient pas l’humidité. Vous pouvez en outre opter pour les isolations en laine de chanvre ou en panneau de liège noir. La laine de bois par contre est aussi à écarter parce qu’elle pourrait alourdir votre van.

Installer les aérations pour être conforme aux normes en vigueur

Une autre chose importante à faire est d’installer un système d’aération dans le van. En raison de l’espace restreint disponible, l’air doit être renouvelé afin que soient évitées les intoxications dans le véhicule. D’ailleurs, l’installation d’un système d’aération n’est pas en somme un choix puisqu’il est indispensable pour l’homologation de votre van.

L’électricité et un système d’eau

Pour l’option électricité, vous avez le choix entre :

  • installer des panneaux solaires sur le toit ainsi qu’une batterie au gel ;
  • utiliser un générateur d’électricité ;
  • opter pour un panneau solaire portable.

Dans tous les trois cas, cette étape devra être vérifiée par un professionnel. En ce qui concerne l’alimentation du van en eau, vous pouvez décider d’utiliser une cuve afin de stocker l’eau potable à l’extérieur du van, plus précisément sur un côté. Pour ce qui est de l’évacuation des eaux usées, placez un réservoir pour les recueillir et les vider après est une bonne idée.

Cuisine, douche et toilette

Entre cuisine intérieure et extérieure, vous avez le choix. En effet, la cuisine intégrée à votre van prend plus de place, mais permet de tout faire depuis l’intérieur et d’éviter ainsi de vous inquiéter de la météo lorsque vous souhaitez concocter un repas. Pour ce qui est de la cuisine extérieure, elle vous permet de gagner une place considérable dans l’habitacle. Cela dit, en cas d’intempéries, vous ne pourrez pas faire la cuisine.

En outre, la douche dans un van n’est pas si obligatoire parce qu’elle pourrait prendre un espace énorme. Dans les stations-service ou les structures municipales, il est possible de trouver des douches payantes. Aussi, vous pouvez prendre vos douches dans un ruisseau ou un coin d’eau. Alors, pourquoi s’encombrer ? Cependant, lorsque ces options ne vous semblent pas concevables, vous pouvez aménager un petit coin dans le van pour la douche et les toilettes. Par ailleurs, la tente solaire est une option envisageable d’autant plus qu’elle est simple à installer et économique.

Le couchage et le toit

Un lit bien disposé est l’indispensable dans un van. Après avoir passé autant de temps sur une route bitumée, il est tout à fait normal d’avoir un endroit confortable pour se reposer. En outre, pour la disposition de lit dans votre van, vous avez le choix entre un lit peigne pliable en journée ou un lit en hauteur qui ne servira qu’à dormir. Enfin, pour en revenir au toit du véhicule, celui-ci peut être fixe ou relevable. Cela dit, l’option la plus prisée est le toit relevable parce qu’il vous permet d’avoir plus d’espace pour votre couchage.

En somme, pour l’aménagement d’un van de voyage, les étapes citées plus haut vous seront d’une très grande aide. Aussi, pour un rappel, ne lésinez pas sur la décoration de l’intérieur de votre camping-car. Un van sert de maison lors des vacances et à cet effet, vous devez vous y sentir bien.